10 applications iPhone pour être plus efficace en politique J’ai commencé mon excursion dans l’univers des téléphones intelligents avec mon élection comme conseiller municipal en 2009 (avant, je faisais figure d’iconoclaste sans téléphone cellulaire). Ainsi, mon premier «smartphone» fut le tout premier de l’histoire roulant sous Androïde, le Nexus One. J’ai beau être vendu à Google, ce modèle précurseur était plein de bogues, et surtout, je ne pouvais alors avoir accès à mes courriels à la Ville de Montréal (fonctionnant toujours sous le «dinosaure» IBM Lotus Note). C’est un statut Facebook du maire du Sud-Ouest, Benoît Dorais, qui m’incitera à transférer vers BlackBerry avec le modèle Torch 9800. À priori davantage professionnel, le Torch s’avèrera finalement assez problématique quant à la qualité sonore des appels téléphoniques. En définitive, je me suis donc résigné à faire comme tout le monde en adoptant un iPhone. Or, à ma grande surprise, je suis finalement satisfait (moi qui en plus déteste le genre Apple).

Mais trêve d’histoire, voici le compte rendu de mon expérience quant aux applications sur iPhone les plus utiles pour un professionnel de la politique.
Lire la suite »

En suite à mon premier article sur mon top 10 des extensions pour le fureteur Chrome, voici une petite mise à jour en rajoutant 5 extensions à cette liste

Pour célébrer le passage à 2013, j’avais écrit l’année dernière un billet substantiel quant à mon top 10 des extensions pour le fureteur Chrome. Quatorze mois plus tard, je vous propose aujourd’hui une petite mise à jour en rajoutant cinq autres extensions à cette liste.
Lire la suite »

anthropomorphisme

S’il y a un genre que je suis à la trace au cinéma, c’est bien celui de la science-fiction. Disons que j’aime bien réfléchir à ce que pourrait être le futur et je suis fasciné par tout ce qui touche l’exploration spatiale. Mais à la question intrinsèque de savoir si la Terre est le seul endroit de l’univers à héberger la vie, notre cinéma répond selon les limites de ses propres concepteurs. C’est-à-dire, la plupart du temps, grossièrement.
Lire la suite »

Pour en finir avec le cinéma des super-héros américains

D’abord, je vais vous faire une confidence : je n’ai jamais affectionné les super-héros (états-uniens). Je trouve leur univers puéril et manichéen ; mais surtout, je ne comprend pas l’intérêt de s’attarder sur leurs histoires redondantes. Disons que tant ça restait dans le monde des «comics» et des jouets dérivés, j’arrivais à tolérer l’existence des ces vilains mégalomanes encapés et de leurs opposants masqués. Mais voilà que depuis plus d’une décennie, cette bande de clowns volants débordent des États-Unis en envahissant notre univers cinématographique avec des films tapageurs. J’ai beau espérer que nous puissions faire face à une mode (imposée), rien ne laisse présager l’épuisement du filon des super-héros au cinéma. Effectivement, pour le meilleur et pour le pire, Hollywood a trouvé une nouvelle recette pour étirer la sauce. Il s’agit de la profusion de suites, «remakes», «prequels», «reboots», «cross-over» et autres «spin-off».
Lire la suite »

Le concept de l’alignement moral des personnages

Le bien contre le mal. L’ordre contre le chaos. Y croyez-vous ? Peu importe votre réponse, mon but aujourd’hui avec ce billet n’est pas d’inciter un débat philosophique. Effectivement, fort de mes deux derniers articles baignant dans des thématiques liées à des «tests de personnalité», je tiens plutôt à rajouter «une couleur au portait». Or, après avoir défini ici les types de nature œuvrant en politique, puis ici les acteurs en relation dans l’évolution de la société… voilà que vous exposerai le concept des différents alignements moraux.
Lire la suite »

terme de Recherche